Latest News from IWBE and Nathalie Amey

Interesting updates and industry news as Nathalie travels the world in search of artisan wines and the passionate winemakers who create it.

Casa Agrícola Horacio Simões - Terras do Sado - Portugal

Focus sur la Casa Agrícola Horácio Simões – Vins portugais

Je ne m’attendais pas à un si vif succès lors de la présentation des vins de la Casa Agrícola Horácio Simões, lors de mon “IWBD-International Wine Business Drink” du mois de novembre dernier.

Pour autant, cela confirme mon attachement à la région dont les vins sont issus : le TERRAS DO SADO.

Enjambez le Tage et descendez en direction de Pamela jusqu’au petit village de Quinta do Anjo, et vous découvrirez la caverne d’Ali Baba, impression que m’a laissée la charmante boutique “Afinidades” de ce domaine. Entre les vins, les moscatels, les fromages,les confitures, et j’en passe, c’est là, la vitrine de toute la gastronomie locale,  avec l’opportunité de déguster sur place.

Mais revenons aux vins, tout d’abord un blanc régional 2007 issu principalement de Fernão Pires, avec, cependant, une touche indéniable de Moscatel, perceptible tant cette variété de raisin est reconnaissable par les arômes typiques du fruit qu’elle représente. Un vin simple, très aromatique, avec lequel nous avions marié à un “Tempura” de crevettes, citrouille japonaise et algues, lors de notre présentation au “Clube de Jornalistas”. Je le soumettrai également à la fraîcheur d’un fromage de chèvre frais escorté d’un filet de miel d’acacia qui l’accompagnerait parfaitement.

Je ne m’étends pas sur le Rosé régional 2007, en revanche, je vous présente volontiers le rouge Régional 2007, servi pour l’occasion avec une seiche grillée ornée de pétales de betteraves frits. Un vin aux aromatiques enchevêtré de cerise, champignon, sous-bois, mentholé par des senteurs d’eucalyptus néanmoins, malheureusement, nous laissant une certaine frustration en bouche, par son manque de longueur.  Ceci, peut-être, pour ne pas faire ombrage à son supérieur le DOC Vale dos Alhos 2007, issu du même cépage rouge qui prédomine dans cette région : le Castelão. Au nez, le fruit rouge est aussi présent toutefois tirant plutôt sur le cassis, ainsi que les notes d’eucalyptus, une belle conjonction des deux avec un côté plus compoté. En bouche, l’attaque est souple et ample, des tanins bien présents qui demandent à s’arrondir, masquant quelque peu la rétro olfaction, soyons conscients que nous sommes sur un millésime 2007.  L’extase nous est alors apparue  en découvrant son aîné, le même DOC Vale dos Alhos mais millésimé 2001 conditionné en magnum, il a fait l’enchantement de l’assistance. Possédant les caractéristiques aromatiques décrites précédemment mais en bouche des tanins fondus, une belle structure, un ravissement du palais, et notamment pour celui des Français, qui ne s’y sont pas trompés et ont agrémenté leur cave d’un certain nombre de flacons.

Au vue de ce succès, ayant fait connaître du côté lisboète ces vins délectables, je me dois de faire partager cette découverte du côté de la Portugaise Rivieira, aussi, j’aurais l’honneur de convier ce cher Pedro Simões, aux rouflaquettes inoubliables et d’un autre siècle,  amphitryon de la 3ème génération de cette maison séculaire, et maître de chai de la Casa Agrícola Horácio Simões, pour  une présentation dans les semaines à venir et jen ne manquerais pas de vous communiquer la date dans une des newsletter de LIL.

Location (Map)

Portugal
L’Adega Víuva Gomes - Colares - Portugal

Comments

 
No comments yet
Already Registered? Login Here
Guest
mercredi 12 décembre 2018